Actualité

LMNP : avantages, inconvénients et conseils pour réussir l’investissement

L’investissement LMNP est un outil remarquable de diversification patrimoniale. De plus, il s’agit d’un investissement dans la pierre, qui est reconnue pour sa valeur refuge et qui représente un excellent actif à transmettre aux héritiers.

L’investissement LMNP dégage des loyers qui peuvent être destinés à différents usages : pour une consommation immédiate afin de se prémunir contre l’inflation, pour être réinvesti dans des placements financiers ou dans des produits d’épargne, dans le but de capitaliser, voire de préparer sa retraite. Ces loyers sont stables du fait de la demande élevée, notamment pour les résidences seniors et les résidences étudiantes. Nous avons aussi évoqué la qualité du rendement : jusqu'à 5%, voire plus pour ces résidences avec services, et en moyenne 4.2% pour les locations classiques.

L’investissement LMNP est extrêmement flexible : pas de contrainte à supporter, que ce soit sur la typologie du bien, l’emplacement ou la durée de détention.

 

Quels sont les inconvénients de la LMNP ?

Le prix d’achat est assez conséquent, étant donné que l’investisseur doit acquérir non seulement l’immobilier, mais aussi le mobilier et l’ensemble des équipements nécessaires au confort du locataire. Rappelons que celui-ci signe un bail commercial en échange de la remise des clés pour une occupation immédiate.

La gestion locative est assez complexe, si l’investisseur prend lui-même en main cette dernière. Il s’agit non seulement de gérer les questions administratives, mais aussi les réparations et les travaux de rénovation. La gestion est chronophage et nécessite ainsi de se dégager du temps. Faire appel à un gestionnaire professionnel est envisageable, mais cela engendre des frais supplémentaires qui pourraient grignoter le rendement de l’investissement.

Par ailleurs, si le régime qui s’applique est le réel d’imposition, la tenue d’une comptabilité à jour est obligatoire et la fiscalité de la LMNP peut devenir assez complexe. En revanche, la tenue de la comptabilité est facultative si le régime est le micro BICEntre location nue et location meublée, l’écart de rendement est plutôt significatif et nombreux sont ceux qui se tournent vers cette seconde option. De plus, le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) ouvre droit à de multiples avantages fiscaux, permettant de dégager un excellent rendement net de l’investissement. Avant de vous lancer dans la location meublée, il vaut mieux bien maîtriser les avantages et les [...]

Location meublée : comment choisir le bon régime fiscal LMNP ?

calculer les loyers de votre LMNP, vous devez prendre en compte le type de bien (maison individuelle, appartement au sein d’un immeuble collectif), la sobriété énergétique et les performances environnementales, de même que le confort et l’état du logement. Idem pour la surface habitable et la qualité de l'emplacement. Les loyers seront aussi calculés en fonction de la demande locative. Vous pouvez réaliser des comparatifs plus affinés en consultant les annonces immobilières et les outils en ligne.

 

Le régime micro BIC

Lorsque vous immatriculez votre LMNP, vous êtes soumis d’office au régime micro BIC. C’est-à-dire que celui-ci est votre régime fiscal LMNP par défaut.

Si vos revenus locatifs annuels n’excèdent pas 72 600 euros en location classique et 176 200 euros en location de tourisme, alors vous conservez le régime micro BIC. Le cas échéant, vous avez le choix de basculer vers le réel d’imposition, qui est plus contraignant en termes d’obligations déclaratives.

Le régime micro BIC vous permet de déduire un abattement de 50% sur les recettes locatives si vous exercez une activité de location classique. Dans le cas d’une activité touristique, cet abattement est plus conséquent, de l’ordre de 70%.

 

Le régime réel d’imposition

C’est le régime fiscal le plus attractif en termes d’efficacité de défiscalisation, car il permet de déduire les charges réelles et les amortissements. Il est accessible aux loueurs dont les recettes locatives annuelles sont supérieures aux seuils susmentionnés.

Les charges déductibles sont les intérêts d’emprunt, les assurances, la taxe foncière, les charges de copropriétéDe plus en plus d’épargnants choisissent la location meublée non professionnelle (LMNP) pour rentabiliser leur investissement locatif immobilier. Ce statut ouvre droit à de multiples points forts, tant au niveau patrimonial que sur le plan fiscal. Afin de tirer profit du rendement potentiel qu’il dégage, il est alors crucial de savoir choisir le régime fiscal adapté. Cet article vous guidera dans la sélection du régime LMNP qui [...]

Comment comparer les PER disponibles sur le marché ?

sélectionner le PER le plus rentable et le plus adapté à son profil d’épargnant se révèle assez complexe. L’étape par laquelle vous devez passer est donc en premier lieu le comparatif, et celui-ci considère plusieurs critères, ce que nous allons dévoiler dans cet article.

 

Le PER : un placement destiné à faire fructifier votre épargne

Le PER est destiné à faire fructifier vos versements pendant plusieurs années, sur une très longue durée, jusqu’à votre départ à la retraite. Le but est en effet de produire des revenus complémentaires sous forme de rentes viagères, à partir de cette échéance. Pour que votre épargne fructifie, celle-ci est alors réinvestie dans des placements financiers : les fonds en euros et les unités de compte (UC).

Les fonds en euros sont des supports obligataires d’EtatLa préparation de la retraite peut se faire de différentes manières, mais le placement le plus adéquat est le Plan d’épargne retraite PER. Face à la multitude d’offres commercialisées sur le marché, sélectionner le PER le plus rentable et le plus adapté à son profil d’épargnant se révèle assez complexe. L’étape par laquelle vous devez passer est donc en premier lieu [...]

Nouveau Plan d’épargne retraite et anciens contrats : comment bien gérer ?

profiter des meilleurs avantages en ce qui concerne votre nouveau PER ?

 

Le choix ou non de conserver les anciens contrats

Même si vous ouvrez un PER, vous avez toujours la possibilité de conserver vos contrats ancienne génération. Exemple : 

  • le Plan d’épargne retraite populaire (PERP)
  • le contrat Madelin
  • Le Plan d’épargne retraite collectif (PERCO)
  • le contrat Article 83
  • le Préfon RetraiteLe gouvernement encourage l’ouverture d’un Plan d’épargne retraite PER qui est le nouveau contrat destiné à la préparation financière des vieux jours. Celui-ci est né en octobre 2019, mettant en avant de multiples avantages comparés aux anciens contrats. Vous pouvez ouvrir un nouveau PER même si vous possédez déjà les contrats ancienne génération. Comment bien gérer et surtout, [...]

Investissement résidence senior : quels sont les rendements et les critères de sélection ?

les résidences seniors occupent une place prépondérante dans ce système : elles délivrent un rendement attractif et sont appréciées pour leur potentiel de croissance.

L’investissement est ouvert à tous, que ce soit dans le neuf ou l’ancien. Quels sont les rendements et les critères de sélection pour cette typologie d’actifs ?

 

Bref aperçu de l’évolution de la population vieillissante en France

La croissance démographique en FranceLe vieillissement de la population s’accentue partout dans le monde et génère de nouvelles opportunités d'investissement. Ce phénomène est à l’issue du déploiement du marché gris ou Silver Economy qui prend de plus en plus d’ampleur. Parmi les placements immobiliers, les résidences seniors occupent une place prépondérante dans ce système : elles délivrent un rendement attractif et [...]

De toutes récentes parutions immo4free.com.